Nouveautés nouvelles

Mes chers compatriotes,

L’anniversaire de l’AN I de l’ère Snowbaienne a été dignement fêté ! (voir message suivant)

Notre calendrier indique en effet le passage dans l’ère du CHAMO. Mais qu’est-ce qu’un CHAMO ?

Selon nos prêtres du Panthéon, qui, jours et nuits retranscrivent les écrits anciens, le CHÂMO est une créature mythologique se rapprochant d’un dromadaire mais de couleur blanche et particulièrement adapté aux contrées arides de notre cher Snowbay.

Mis a part sa grande sagesse et son érudition proche de l’infini, le CHÂMO est est à l’origine de la survie du continent Antarctique.

En effet, on raconte qu’il y a 5239 années solaires, un « Géant des Glaces », monstrueuse verrue terrestre s’abattit sur terre afin de se réchauffer au cœur de notre planète, près du noyau en fusion constante. Le Géant commença donc à s’enfoncer sous son poids dans la croute terrestre, ce qui a commencé à produire un dangereux refroidissement du noyau et donc de la surface, menaçant toute forme de vie sur la TERRE. Ainsi, la moitié du troupeau mondial de CHÂMO décida de se sacrifier en se glissant sous le monstre pour stopper son avancée mortelle en prenant appuis de leurs pieds sur le noyau et en retenant le monstre avec leur dos. L’autre moitié des CHÂMO a marché durant des millénaires sur la partie extérieure (le dos) du monstre afin de polir sa surface et de rendre ce terrain habitable pour eux, et plus, tard pour leurs amis Snowbaiens.

Bien sur les enfants, les braves et courageux CHÂMO du dessous sont morts de froid mais l’ignoble bête, elle, vit toujours et est depuis ce temps torturée par les chatouilles que lui provoquent le contact du poil ras des CHÂMO sur son ventre.

Cette histoire, contée en 12 TOMES par le troubadour ELL-SITYN-METT est la première entièrement traduite par les prêtres du Royaume, ce qui après l’anniversaire du Snowbay est une exellente nouvelle pour nous. Elle démontre le droit absolu du peuple snowbaien à s’installer sur les terres prévues pour eux par les CHÂMO, envers et contre tous règlements et autres Traités de l’Antarctique.
Voici deux CHÂMO forts heureux de la visite de leurs frères Snowbaiens dans leur réserve ( voyez ces sourires et gestes de pattes accueillants ) :

Notez que CHÂMO ne s’accorde jamais au pluriel

MERCI LES CHÂMO !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s