Interview de Norman Lowell

[[ texte original : Novi ultimatum ]]

Mr Lowell, dans les cercles de la Nouvelle Droite européenne vous êtes connu comme le leader du parti maltais Imperium Europa. Pourquoi l’Europe? Quelle Europe? Comment réconciliez-vous les caractéristiques ethniques, nationales, raciales et continentales dans votre vision politique?

Pourquoi l’Europe? Parce que l’Europe, cet adorable morceau de terre est à nous. Cette petite péninsule coincée entre l’océan Atlantique et l’Eurasie est le cœur de notre civilisation. Une Civilisation qui a donné au monde l’idée du progrès.

Les autres civilisations, comme la Chine, avaient une vision statique du monde. C’est le contraire de l’esprit dynamique qui impregne les peuples européens.

L’IDÉE de l’Imperium Europa est de continuellement aller de l’avant. C’est le seul moyen de sauver notre esprit, notre race et notre culture grandiose de l’auto-destruction. C’est entièrement de notre faute. Nous avons laissé un ennemi invisible  nous entraîner dans des guerres fratricides qui ont vu mourir les meilleurs d’entre nous. Notre force a été divisée et nos ressources gaspillées.

Imperium Europa est l’IDÉE qui unifiera tous les europoïdes.

Qui sont les sympathisants et les collaborateurs d’Imperium Europa à Malte? Quels sont vos buts principaux?

D’une manière générale, la classe intellectuelle est contre nous. La gauche libérale contrôle les médias et ne manque pas de nous dénigrer. La puissante Église Catholique est corrompue et a trahi le peuple. Les jésuites promeuvent l’immigration illégale et encouragent le métissage.

D’un autre coté, les travailleurs et la classe moyenne sont de plus en plus avec nous. Ils sentent le danger planant sur Malte, située tellement près des côtes africaines. Les travailleurs doivent rivaliser avec les envahisseurs nègres pour des emplois peu rémunérateurs pendant que la classe moyenne commence à ressentir les joies de la criminalité immigrée.

Quel est votre place dans la politique maltaise et quelle est la place de Malte en Europe ?

Imperium Europa est au dessus de la politique mesquine. Nous insistons constamment sur le rôle spirituel de Malte. Malte est une île sacrée depuis des temps immémoriaux. Elle est imprégnée d’une tradition ésotérique. Nous avons l’intention de faire de placer Malte au centre du futur Empire Européen. L’île sacrée de Melita rassemblera tous les europoïdes d’où qu’ils soient, tout comme l’île de Pâques l’a fait avec les pré-colombiens. Un lieu sacré au-delà de l’horizon où chaque Européen viendra en pèlerinage pour comprendre qui il est et où il va.

Expliquez-nous les idées principales de vos deux livres : Credo et Imperium Europa.

J’ai été impressionné par le livre de Francis Parker Yockey : Imperium. J’ai réalisé qu’il avait non seulement démasqué le véritable ennemi mais qu’il a également transcendé l’idée d’État-Nation. Voilà un homme qui professait, en 1947, l’IDÉE de l’Imperium.

Sa mort prématurée a laissé ses travaux en plan. J’ai attendu pendant vingt ans que quelqu’un de plus qualifié que moi veuille bien continuer sur sa voie. Personne ne s’étant présenté, je me suis finalement lancé dans le combat idéologique qui seul donnera à l’Homme Blanc la capacité de se régénérer lui-même et de retrouver son ancienne grandeur.

Simplement, l’IDÉE est d’instaurer un Empire des régions et des peuples, en détruisant l’État-Nation. Il existe des centaines de régions regroupant des ethnies, des caractères, des spécificités, des traditions, des lois, chacune différente. Ces régions seraient protégées par un Empire planétaire divisé en deux : l’un au nord et l’autre au sud de l’équateur, chacun chargé de protéger les régions blanches.

L’Empire sera dirigé par une Élite de Sur-hommes. Une Élite dont les prérogatives seront limitées à la spiritualité (cosmothéisme) , la race, la Culture Supérieure, la Politique Supérieure et la gestion du territoire. L’Empire relèvera du Masculin, tandis que les Régions relèverons de Féminin.

Je suppose que vous êtes Nietzschéen. Comment interprétez-vous Nietzsche et ses idées survolant le XXème siècle? Comment imaginez-vous sa réaction face à la situation actuelle et les décisions qu’il prendrait pour nous assurer un avenir radieux?

J’ai découvert Nietzsche à l’âge de 21 ans. J’en ai été transformé.  Je souviens m’être mis à pleurer en lisant Zarathoustra. Je recommande aux novices de commencer par Zarathoustra. Cela donne l’élan et l’enthousiasme pour lire le reste.

Nietzsche serait horrifié par la situation actuelle de l’Homme Blanc. Un homme misérable uniquement intéressé par l’argent, complètement matérialiste. Imperium Europa et l’Élite, gardiens de Empire, se baseront sur la philosophie de Nietzsche : le dépassement de soi, la guerre perpétuelle, etc.

Quelles sont exactement vos connections intellectuelles et politiques avec Nouvelle Droite*? Ou bien êtes-vous de ceux qui comprennent le concept de nouvelle droite comme quelque peu élargi par rapport aux idées de Gramsci et de Benoist de simple « hégémonie culturelle »*?

Oswald Mosley, ce grand Anglais qui aurait pu faire éviter la seconde guerre mondiale, a toujours parlé de l’Homme d’actions et d’idées. Il n’a pas seulement tout miser sur le coté intellectuel (se fichant de l’argent) mais il a également agit.

Aujourd’hui, nous avons des librairies pleines de connaissances, prouvant nos idées et l’existence de races, améliorant notre Politique et embellissant notre Culture Supérieure, promouvant nos idées économiques. Mais où sont les gens d’actions? Nous n’avons que de vieux fossiles de la droite conservatrice, ce qui est pire qu’inutile, et quelques-autres restés coincés dans les années 30. Ce qui n’est pas rendre service au National-Socialisme et au Fascisme car ils n’existent que dans une sorte de musée, préservant quelques trésors dans de poussiéreux bureaux.

Nous devons évoluer. Nous devons penser et combattre ! Nous ne pouvons laisser la rue aux voyous. Nous devons être des hommes d’actions et d’idées.

Maintenez-vous des contacts réguliers avec d’autres groupes de la droite européenne?

Oui, je suis en contact permanent avec un large spectre du « Mouvement ». Je fais de mon mieux pour les encourager à penser au-delà de l’État-Nation, au-delà d’un nationalisme insignifiant pour les rapprocher de la grandiose IDÉE d’Europe Impériale.

Petit à petit, l’IDÉE se répand parmi ceux qui comptent : les instigateurs, les diffuseurs, les hommes créatifs et acharnés.

Que pensez-vous du Reich et d’Hitler? Vous considérez-vous comme un néo-fasciste?

Hitler était un grand homme, un héros, comme je le dis dans mes livres. Un homme contre le temps qui ne pouvait pas gagner car, comme l’explique avec raison Savitri Devi, il vivait à l’époque la plus sombre du Kaliyuga. Trop de choses allaient contre lui. Il était l’avant-dernier avatar, comme il l’a lui-même laissé entendre à Hans Grimm en 1928. Adolf Hitler a préparé le chemin pour Kalki, dont l’ère commence en 2012 : Kritayuga – l’Année Zéro !

Je me considère moi-même comme un Révolutionnaire Conservateur, comme l’appelle Evola. Et aussi un Libertarien Racialiste.. L’Ancien et le Nouveau : c’est une question d’Époque.

Juifs, sionisme, « holocauste » … ?

Je considère les Juifs comme le principal problème qu’à le monde. Ils sont en guerre contre nous, dans une guerre spirituelle, une guerre entre les anges et les démons. Même en cherchant à les apaiser, ce serait en pure perte. Ils sont implacable dans leur haine envers nous, Hommes Blancs.

Quelque temps après 2012, quand nous mettrons en place l’Imperium, nous devrons préparer une « Solution Finale » à leur sujet. Nous devrons les éjecter des terres qu’ils ont volé, cet antre de vipères au Moyen-Orient, où ces rongeurs apatrides se retirent, bouffis, après chaque destruction d’un pays les ayant accueillis. Nous les restreindrons en Tasmanie ou à Madagascar, deux grosses îles avec assez de terres et de matériel usagé pour eux. Nous verrons alors si ces parasites peuvent vivre sans un hôte.

L’Holocauste : le plus gros mensonge depuis la Vierge Marie.

Pourquoi avez-vous été poursuivi en justice en 2008?

J’ai été harcelé, arrêté, persécuté, poursuivi et condamné à deux ans d’emprisonnement (réduit à 15 mois, suspendu pour trois ans le 15 juillet 2013 -NdT-) et cela, seulement pour mes idées politiques. Voilà la Démocratie.

Notre cour constitutionnelle, à sa décharge, a décidé que mes droits humains fondamentaux ont été bafoués. L’affaire a été rejeté en appel. J’ai confiance dans le fait que cette fois-ci, une cour d’appel constituée différemment, fera respecter notre liberté de penser et de diffuser nos idées, constitutionnellement protégée.

Dans le cas contraire, si je perdais, moi et mon formidable avocat, Me Emmy Bezzina, sommes déterminés à aller au Luxembourg pour obtenir réparation.

Comment décririez-vous la situation politique actuelle à Malte et comment voyez-vous son futur dans (ou en-dehors de) l’U.E.?

Depuis l’indépendance en 1964, Malte a été gouvernée par deux partis : les brailleurs-sordides*² socialistes et les hypocrites chrétiens.(squallid : squall=brailler; squalid=sordide, NdT) Deux prostituées lesbiennes qui ont trahi notre pays et notre peuple. Financièrement, ils ont mené notre île à la banqueroute, ils ont ruiné notre environnement et transformé ce joyau méditerranéen en jungle de béton.

Pire, ils sont partie prenante de la plus dangereuse menace pour notre peuple. Les deux partis aident l’immigration illégale de nègres primitifs. Les deux gardent le silence sur ce danger immigrationniste et collaborent pour nous emprisonner. Pas un seul parlementaire n’a parlé en ma faveur lorsque j’ai été arrêté pour avoir défendu mon pays. Un jour, ils seront tous punis pour leur trahison.

Malte ne doit pas quitter l’U.E. Comment pourrions-nous survivre sur cette petite île, avec les côtes tunisiennes à seulement 100 miles au sud? À l’Imperium Europa, nous ne croyons pas en une U.E. basée sur l’économie, nous voulons la transformer en Nova Europa. Un large groupement de la Nouvelle Droite et de libertariens  qui modèlerons graduellement les politiques continentales. Imperium Europa veut donner un colpo di timone, un changement de direction, comme l’ont eu les italiens.

Donc vous ne croyez pas que l’Europe judéo-maçonnique, technocratique et l’anti-nationalisme centralisé puisse survivre. Quelle serait alors l’alternative?

Non, l’U.E actuelle ne pourra pas survivre car elle a pris un mauvais départ. Les membres fondateurs ont mis la charrue avant les bœufs. Ils ont placé l’Économie avant la Politique, la Race et la Spiritualité. Nous avons l’intention de changer cela, d’inverser toutes les valeurs.

Nova Europa permettra aux régions d’exister face à l’État-Nation. En se libérant de leurs représentants à Bruxelles, le Pays Basque, la Catalogne, la Ligurie, la Padanie, le Tyrol, etc, se joindront l’empire grandissant de Nova Europa. Un raz-de-marée régionaliste va bientôt déferler et l’Europe de l’Irlande à Vladivostok rejoindra nos rangs.

Puis nous atteindrons l’Europe de l’Outre-mer, nous aiderons les europoïdes à gagner leur liberté en Amérique du Nord (Vinland) comprenant l’Alaska, le Canada et les États-Unis désenjuivés, en Amérique du Sud (Chili, Argentine, Uruguay), en Australie, en Nouvelle-Zélande, et bien sûr en Afrique du Sud.

Nous retournerons là-bas et libérerons les afrikaners de la tyrannie nègre. Nous refoulerons tous les nègres au nord du Zambèze. La production alimentaire sera notre arme, la race blanche étant la seule pouvant produire du surplus. Nous nous approprierons les terres fertiles et les nègres mourrons de faim en moins de trois mois.

Nous placerons d’énormes dépôts de nourriture et de bouteilles de gin au nord du Zambèze, attirant ainsi des centaines de milliers de nègres affamés.

Comment voyez-vous la reconquête européenne (de Guillaume Faye) nécessitant l’élimination de dizaines de millions d’immigrés africains et arabes qui ont tendance à vouloir s’implanter sur le long terme?

Notre société sera une société sans argent physique. Toutes les transactions financières se feront par une carte d’identité de l’Imperium Europa. Ces cartes d’identités ne seront fournies qu’aux europoïdes, après le passage d’un test génétique. Sans cette carte, il sera impossible de travailler, prendre le train, l’avion ou le bus. Il sera impossible d’acheter ou de vendre quoi que ce soit. Sans cette carte, on mourra de faim. Tous les non-blancs seront ainsi forcés de quitter l’Imperium en quelques mois. Après une date-butoir, tout non-blanc trouvé à l’intérieur de nos frontières sera abattu à vue.

L’Imperium surveillera ses frontières maritimes. Les bateaux de clandestins traversant la Méditerranée seront coulés. Les non-blancs essayant d’entrer discrètement seront abattus. Tout blanc voulant aider un non-blanc sera poursuivi pour trahison et subira une sévère punition. L’Imperium est pour les blancs uniquement – et pour personne d’autre !

Comment décririez-vous l’État idéal, sans tomber dans l’utopie, en fonction de vos vues politiques? Vous professez un capitalisme libéral et compétitif. N’est-ce pas le contraire de l’État autoritaire, souvent collectiviste, proposé par la plupart des autres penseurs et combattants de droite?

L’Imperium, le coté Autoritaire et Masculin n’interférera pas avec la Région, le coté Démocratique et Féminin. Chaque région décidera pour elle-même quel système de gouvernement adopter. Cette décision sera basée par votation, en s’inspirant du modèle cantonal suisse.

Chaque région trouvera  son propre modèle économique, en évitant la surproduction et le gaspillage des ressources. Chaque Blanc décidera librement à quel endroit il veut vivre.

Toutes ces questions sont largement abordées dans mon dernier livre : Imperium Europa : The Book that Changed the World.

Et pour finir, une question très actuelle : quelle est votre opinion sur Anders Behring Brevik et ce qui s’est passé en Norvège ?

Le passage à l’acte de Breivik n’est pas le fait de la propagande de droite. La cause sous-jacente (les musulmans sont l’effet) est l’immigration. Et qui est derrière l’immigration? Qui est derrière tout ce que cela entraîne?

Tous les médias sont une partie de la cause et de l’effet. Derrière les émeutes raciales, les viols de blanches par des nègres primitifs, les meurtres, etc, Ils sont là, les Ennemis de l’Humanité.

Breivik et les médias s’attaquent aux effets et non aux causes. La cause de tous ces conflits, de toutes ces peurs, de tous ces déchirements, ce sont Eux !

Même l’aveugle peut aujourd’hui voir que cette tuerie norvégienne était une opération de ces rongeurs. Tout le monde sauf les médias a compris, personne n’est aussi aveugle qu’eux. Ce sont ces rongeurs qui sont la cause de tous ces troubles. Ils promeuvent l’immigration, le multiculturalisme et le mélange des races- sauf pour eux ! Ils sont la cause de cette tragédie norvégienne – les créateurs de Breivik.

C’est seulement en s’attaquant à la cause et non à l’effet que nous atteindrons la paix. Nous devons résoudre ce problème vieux de 2500 ans. Nous devons remettre ces Rongeurs à leur place.

Breivik est un homme confus et déraciné, rendu psychotique par la tribu des psychopathes. ses instigateurs. ces acharnés s’appliquent à détruire l’Homme Blanc, sa culture supérieure et sa civilisation.

Mais beaucoup commencent à ouvrir les yeux sur cette pestilence.

Malte a été citée dans les médias comme un point important de l’imaginaire de Breivik. Il a été impressionné par la spiritualité présente sur cette île et sa proximité avec la tradition ésotérique et les ordres de chevalerie. Breivik a mentionné Imperium Europa et vivamalta.org dans son manifeste. Cependant, nous nous dissocions totalement de Breivik et affirmons n’avoir jamais eu le moindre contact avec lui.

Le Parti Nationaliste et l’Action Nationale (la droite fossilisée) se sont dissociés de Breivik, mais n’ont pas niés avoir eu des contact avec lui. Les chrétiens hypocrites et les fanatiques chrétiens sionistes refusent de publier un tel démenti.

Pourquoi? c’est peut-être parce qu’en réalité leur membres ont collaboré avec Breivik? La vérité va sortir dans les prochains jours. E poi, vedremo delle belle! Pourquoi les médias internationaux en parlent et pas les médias locaux? Pourquoi ces fins limier insistent-ils seulement sur Imperium Europa et VivaMalta? Qui Breivik a-t-il rencontré lorsqu’il était à malte? QUI?

les médias maltais, en dépit du fait de n’avoir rien trouvé nous rapprochant de Breivik ont insisté avec des sous-entendus sur notre implication. Nous sommes l’Ennemi pour eux – c’est nous et nous seuls qu’ils voient comme un obstacle. Ils nous haïssent et veulent nous détruire car nous nous opposons à les maîtres rongeurs. Ils craignent notre IDÉE – peu importe la minière dont ils essaient de nous ridiculiser.

Camarade Norman Lowell, je vous remercie pour cette entrevueau nom du Nouvel Ultimatum  et de la Nouvelle Droite Croate. Merci, grazie, grazzi et Hail!

Avec Norman Lowell [www.imperium-europa.org]

Intervenant : Mladen Schwartz

Publicités

Un commentaire sur “Interview de Norman Lowell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s