Un chrétien découvre : « C’est racial ! »

 Ce témoignage a été initialement publié sur le site suavelos.eu, puis supprimé, probablement sous la pression de lecteurs chrétiens et finalement republié sur le blog rahowa73.blogspot.fr. Il est navrant de voir que suavelos ait choisi de dépublier (surtout pas de vagues, unité militante, etc) plutôt que de confronter les chrétiens à la triste réalité qui est la leur. Remercions cet auteur, Aurel, pour sa franchise et son honnêteté qui exprime avec des mots simples sa vision de la prison mentale sémitique qu’est le christianisme. Aurel, tu es le bienvenu au sein de l’Église du Créateur !
 Les chrétiens se prosternent devant un youtre !
Les chrétiens se prosternent devant un youtre !

Quand j’étais chrétien, l’histoire de France me semblait grandie par le catholicisme.
Imprégné de lectures spirituelles, de vidéos dissidentes ou tout simplement conditionné par le catéchisme de mon enfance, il me semblait que le Christ était le point de convergence des diseurs de vérités et des penseurs sérieux :
Le Chemin, la Vérité et la Vie.

Il me semblait qu’il mettait d’accord les justes de ce monde, les personnes à la fois cultivées et humbles, une alchimie délicate, la quintessence du génie français.

J’étais d’autant plus conforté dans ma foi en constatant la violence qui s’exerce contre les chrétiens.
Les tenants du cirque politico-médiatique sont explicitement en guerre contre le Christ et contre la tradition en général (la vraie cible). Si nos ennemis sont des satanistes d’une laideur morale incroyable, c’est qu’il y’a un truc, ça ne peut pas être complètement le fruit du hasard, pensais-je !

Et en jugeant l’arbre à son fruit je m’émouvais de notre noble passé, de nos victoires, de la France éternelle, fille aînée de l’Eglise, des martyres, de Jeanne d’Arc… Tout le roman national dont nous avons été privés à l’école et que nous exhumons sur internet. La France catholique, même pour un esprit agnostique ouvert, c’est le son d’un clocher d’église dans une campagne. C’est rassurant et c’est beau. (Peut être pour le rappel que nous ne sommes pas encore en terre d’Islam.)

Les fruits de la France chrétienne sont d’une excellence sans comparaison avec la France de 2016.
Mais quand un truc semble excellent parce-qu’on le compare à du fumier, il y’a peut-être comme un problème.
Les débats inter-religieux avec des musulmans en sont l’exemple flagrant, même la secte du temple solaire leur mettrait une cartouche ! L’Islam est indéfendable et clos sur lui même, par nature.

J’ai été chrétien toute ma jeunesse et ma jeune vie d’adulte, je suis passé par toute sorte de périodes.
Ma croyance en Christ était une démarche intellectuelle, très ER-ienne, mais sincère.
L’édifice de ma foi me semblait solide, basé sur de l’intuition, des arguments théologiques et historiques.
J’étais de ces déçus du catholicisme qui se réapproprient leur religion.
Morgan Priest, Soral, l’abbé Pagès… Tout m’intéressait.
Puis, patatra ! Le château de carte s’est écroulé du jour au lendemain.
Il a suffit qu’un petit malin sur Youtube résume toute la chiasse actuelle en une formule choc :
» C’est racial ! «

Une vidéo de Daniel Conversano a fait sauter un verrou en moi,
un truc qui coinçait depuis toujours.
Des paroles que j’aurais dû entendre 10 ans plus tôt.
Je n’aurais pas eu la même vie.

Oui, les gauchistes nous ont volé nos vies et notre crise est raciale.
» C’est racial « , faites en un t-shirt bordel, c’est 1000 fois plus pertinent que Soral a raison !
En voyant les choses sous cet angle, j’ai compris que ce qu’on nous a volé,
nous avons le droit de le reprendre, par tous les moyens possibles et imaginables…
J’ai compris que l’Amour, c’est nous, les européens.
Le miracle a eu lieu parce que c’était nous.

A la lumière de la question raciale, l’édifice idéologique chrétien s’écroule à mes yeux.
Il s’avère même être un corps étranger nocif sur le long terme,
comme la petite écharde incrustée sous la peau, et qu’on a oublié de retirer.

Les Blancs doivent se doter d'une religion conforme à leurs intérêts raciaux.
Les Blancs doivent se doter d’une religion conforme à leurs intérêts raciaux.

L’idéologie chrétienne, surtout dans la sphère dissidente, nous désarme psychologiquement, sous-entend que nous ne sommes pas les maîtres de nos destins, que nous n’avons pas le droit de recourir à la violence. Que nous sommes coupable par nature (pêché originel) et que nous ne devons plus exister par nous même, mais en Christ… Tous égaux en Christ ! Cette idéologie nous impose de co-exister avec nos pires ennemis, de les aimer et d’en faire nos égaux, de mettre en avant nos défauts et jamais les leurs, tout le logiciel universaliste est contenu ici !

Une société universelle où les plus forts entretiennent les plus misérables, sans distinctions ethniques, tiens ça me rappelle quelque chose: Le pays où je vis !
Il suffit de prendre un peu de hauteur.

Tout est accompli ! Tendez l’autre joue, priez pour ceux qui vous persécutent, donnez sans mesure !
En fait Hollande nous fait vivre l’accomplissement du projet chrétien sur terre,
c’est pour ça qu’il s’exprime comme un curé de campagne.
Un gauchiste est un chrétien mental qui a remplacé le Christ par l’utopie libertaire du métissage.
Rétablissez le christianisme originel et vous ne changerez pas le problème de fond :
Vous obtiendrez une France moins libertaire, métissée et chrétienne.
L’universalisme des lumières et de la République ne sont que les rejetons du christianisme, obsédés par lui d’ailleurs.
C’est notre matrice, la source de notre fatalisme et de nos schizophrénies.
Le verrou à faire sauter collectivement si nous ne voulons pas rester un peuple éteint et résigné.

Le gauchisme vient historiquement des chrétiens, la France n’a pas attendu la révolution pour commencer à se négrifier, nos rois chrétiens assimilaient déjà des territoires d’outre-mer avant 1789, tandis que l’Eglise, opposée à l’esclavage , envoyait ses missionnaires aux 4 coins du globe et déclarait les hommes égaux devant Dieu !
Le processus est amorcé depuis longtemps.

Si notre objectif est la réconciliation par la conversion des musulmans, alors nous nous les coltinerons Ad vitam aeternam, pourquoi repartiraient-ils après une telle concession ? Nos filles seront voilées, que nous convertissions assez de musulmans ou pas. Le voile sert à protéger la femme des prédateurs sexuels (souvent maghrébins, il est vrai). Cause immédiate: Les françaises ont une féminité moins ostentatoire… Elles accèdent à de meilleurs salaires, renversent le jeu et considèrent de plus en plus que c’est aux minets de souffrir en salle de sport pour être beaux…
Un mécanisme de défense insidieux contre les harceleurs !

Les françaises savaient mettre en valeur leur féminité, ce qu’elles peuvent de moins en moins se permettre.
Elles qui étaient mondialement reconnues pour être à la pointe de la mode, elles apprennent à être fiers de leurs rondeurs aujourd’hui. Comme quoi, Islamisés ou arabisés, c’est pareil, on se gâche la vie.

L’idéologie chrétienne véhicule aussi l’idée que tout est vanité, que le combat est perdu d’avance,
que le Prince de ce monde, Satan, a déjà gagné dans cette vie et qu’aucun serviteur n’est plus grand que son maître… que l’on est jamais plus malin que le Malin. Et que si on se branle, on va en enfer…
Bref, cette vaste entreprise de démoralisation a été un outil de castration pour contrôler des peuples aux coeurs sensibles à la gentillesse, à l’abstraction, à l’humilité et l’auto-critique, c’est à dire, nous, les blancs.

Les japonais, en leur temps, ont crucifié les missionnaires chrétiens.
Et sans vouloir déraper, ils étaient sans doute poussés par un instinct de préservation tout à fait compréhensible.
(Le prochain Scorcese, « Silence », en parlera, j’en profite pour mettre une option sur un » Ciné Melon » !) Cessons une minute de défendre l’Europe au nom de l’idéologie qui l’a trahie.

Mon niveau d’endoctrinement a été tel que je pensais que le pape était un mauvais pape.
Qu’il était égaré, qu’il ne faisait pas le boulot…

Grossière erreur. A la manière de ceux qui disent » C’est pas ça l’Islam » après chaque attentat, j’étais semblable aux gauchistes qui veulent défendre une religion qu’ils croient connaître. Quand le souverain pontife baisait les pieds des migrants, je me disais en mon fort intérieur: »C’est pas ça le christianisme ! » Il a pas compris en fait.
Alors que c’est le Pape le mec, la plus haute autorité chrétienne sur la terre !

Les papes ont mis 200 ans à autoriser les croisades, qui étaient des guerres défensives,
imaginez un peu la force d’inertie
(dans un monde où la moyenne d’âge pour mourir est d’environ 40 ans) !

Quand j’étais chrétien, je reprochais à juste titre à l’Islam son pillage matériel et culturel des peuples soumis par l’épée.
Il est facile de se construire une légende quand on a réduit en esclavage les meilleurs artistes et ingénieurs de Constantinople. Le vainqueur a toujours raison et peut s’autoproclamer terreau spirituel, grande civilisation islamique…
Mais je regardais le christianisme avec les yeux de l’amour, je ne voulais pas voir la spoliation du génie européen par le christianisme… Que de mauvaise foi. On ne doit pas la basilique Saint Pierre à Saint Pierre… On la doit aux romains.

La mascarade est la même : avant le christianisme, l’Europe était déjà belle, noble et vouée à prospérer.
Après le christianisme, le moyen-orient et l’Afrique sont restés les cloaques qu’ils ont toujours été.

Jugez l’arabe à son fruit. Les ethnies engendrent des religions qui leurs sont spécifiques.

Quand vous entendez dire qu’un juif né d’une vierge a fait des miracles et qu’il est le fils de Dieu ressuscité…
Exigez des preuves avant de baigner vos enfants dans ce bain, c’est le minimum.
Et souvenez-vous de ce que l’on dit sur les plus grands escrocs du monde, je ne vous la ferai pas !
C’est l’Europe qui a fait le christianisme, pas le christianisme qui a fait l’Europe !
Amen

Aurel.

Publicités

6 commentaires sur “Un chrétien découvre : « C’est racial ! »

  1. Grave mécompréhension du catholicisme véritable.

    Le catholicisme offre la possibilité aux barbares qui en manifestent la volonté de rejoindre le camp de Dieu, il ne nous intime en aucun cas d’héberger les barbares en notre patrie.

    Le combat est contre les forces des ténèbres, cela ne signifie pas que nous devrions nous farcir toute l’incivilité et la criminalité des envahisseurs de nos terres.
    Le catholicisme existe dans un monde de nations où chacun est à sa place et il met en garde contre les nuisances mortifères du globalisme.

    La charité chrétienne s’exerce de proche en proche, pas pour l’Autre mais pour le Prochain, ce qui n ‘a rien à voir.
    Pour ce qui est des barbares du comportement, des hérétiques, de la secte mahométane, le catholicisme véritable, traditionaliste, est très clair : il faut les combattre sans relâche.

    Le catholicisme est une religion tendre et dure à la fois. Ce qu’il nous faut combattre n’est pas le catholicisme, religion où la bonté est subordonnée à la justice, mais plutôt la mollesse de nos peuples d’Europe. Cette mollesse qui s’est insinuée peu à peu, on ne sait trop comment, mais qu’importe : oui, il faut la combattre. Afin de retrouver les lois d’avant la Révolution, ces lois qui punissaient impitoyablement le moindre écart de conduite.

    • « Cette mollesse qui s’est insinuée peu à peu, on ne sait trop comment, mais qu’importe »

      Oh non, cela n’importe pas du tout au contraire ! Cette mollesse que vous dénoncez est le résultat du christianisme. Le but de cette religion est de détruire l’Esprit de l’Homme Blanc et d’en faire une petite crotte sémitique, spirituellement soumise au judaïsme.
      Vous pourrez dire ce que vous voulez, mais l’orthodoxie, le protestantisme et Vatican II ne sont pas des erreurs ou des hérésies du « vrai » christianisme, c’est tout simplement son évolution normale : diviser la Race Blanche, l’affaiblir et enfin la faire disparaître de la surface de la Terre par le métissage.

      Le traditionalisme ou la FSSPX sont de vastes blagues. Vous ne reviendrez jamais en arrière car Vatican II est la suite logique de cette religion mortifère. Lisez Ben Klassen et puissiez-vous rejoindre la Lumière de l’Église du Créateur !

    • Cher anonyme universaliste, si je suis bien votre « catholicisme véritable », il n’y a pas de problème : nous pouvons donc accueillir des cargos remplis d’Africains et d’Arabes (& autres non-Blancs), du moment qu’ils « manifestent la volonté de rejoindre le camp de Dieu » (les migrants chrétiens sont presque aussi nombreux que les migrants musulmans, soit dit en passant…).

      Inutile de dire que votre vision des choses – si je ne l’ai pas déformée – s’inscrit dans le cadre des « nuisances mortifères du globalisme » que vous dénoncez.

      Le catholique que vous êtes, si traditionaliste soit-il, voit en tout homme son prochain ; contrairement à ce que vous avancez, l’Autre n’existe pas, pour vous, ou, plus précisément il n’est qu’un futur Prochain, la Parole de Dieu devant être portée partout sur le monde, en toutes races, en toutes nations.

      Votre « catholicisme véritable », quand bien même eût-il un peu de vigueur et d’efficience, est corrompu en ses bases. Vos tripes sont peut-être désenjuivées, mais toute votre âme est tournée vers Jérusalem. Ne nous sortez pas les cathédrales gothiques, la charité, la protection du faible, et tout l’attirail habituel du catholique natio : toute la splendeur du Moyen Âge s’est affirmée en dépit du catholicisme, car sa source était bien plus antique, enfouie dans les gènes de l’Européen, préservée de la terreur chrétienne, transmise par quelques initiés.

      Vous pourrez vous perdre en propos verbeux pour défendre votre église, me citer du Joseph de Maistre, me ressortir de la glose thomiste à tout-va, m’expliquer que les païens, hier comme aujourd’hui, ont tel ou tel tord (l’Europe pré-chrétienne n’a rien de parfait – la perfection, c’est la mort), ou me dire « c’est plus complexe que ce que vous pensez », rien n’y fera, c’est comme le Port-Salut, c’est marqué dessus : katholikos = universel > le catholicisme est un universalisme porté par sa version politico-militaire (l’impérialisme romain) et il n’aura été que la première phase d’un vaste programme d’anéantissement de la race blanche :

      1/ introduction du cheval de Troie « christianisme » pour saper les bases spirituelles des Blancs, 2/ destruction de l’organisation sociale et asservissement au matérialisme par l’introduction du marxisme,
      3/ génocide biologique par le métissage généralisé et tous ses corolaires.

      Et comme vous le savez, derrière chacune de ces phases, il y a toujours des (((…)))

      Vous êtes trop mol et trop rigide à la fois, cher anonyme universaliste, car c’est aux Lois d’avant le Sémite Fils-de-Dieu qu’il nous faut revenir, aux vieilles coutumes franques, à la Siðvenja ; il nous faut de la mesure, de la justesse, non point trop de rigueur comme les religions arides savent trop en produire (il faut dire que le sableux lambda est un être qui ne sait pas goûter la liberté ni s’affranchir des standards – contrairement à l’Aryen -, oscillant péniblement entre ses pulsions animales et ses élans puritains ; normal, dès lors, que ses religions l’encadrent totalement et lui donnent le fouet pour l’y maintenir).

      Quelle différence fondamentale y a-t-il finalement entre un neuneu « Welcome Refugees » et un fidèle de l’Eglise catholique (cette Grande Métisseuse) aux yeux duquel nous sommes tous frères, quelle que soit notre couleur et patati et patata ??? Que l’on m’indique, à la fin, en quoi l’accueil des migrants serait contraire au « catholicisme véritable » ! Donnez-moi des paroles du Christ explicitement pro-aryennes !

      Rien, dans la parole de votre Christ, ne va à l’encontre de l’antiracisme, du multiculturalisme et de toutes les idéologies de la Mixture ; une religion naturelle naît au sein d’un peuple, et pas d’un autre ; une religion révélée, par contre, est vouée à devenir celle de tous les peuples. Votre religion est une Révélation. Donc vous ne verrez aucun problème à ce que la terre de vos aïeux soit négrifiée. Car vous serez tous frères en Christ. Tout au plus serez-vous gêné par le bruit et les odeurs.

      Anonyme, je vous souhaite de vous réveiller vitement – en toute amitié, quoique vous puissiez penser de mon commentaire – et de persévérer dans votre ascension spirituelle.

      Mais, pour l’amour de Dieu, n’allez pas brandir votre « catholicisme véritable » pour défendre la race blanche.

      Salutations à vous (et au patron de ce site, ainsi qu’aux « cousins » de le la Création)

      • Merci bien, cher « cousin ». Nos deux religions sont en effet très proches et leurs finalités peuvent se résumer aux 14 mots.

        Rahowa !

      • Oui, si proches que, d’ailleurs, je me dois de voir en vous plus qu’un cousin – disons un frère. La Créativité est un Wotanisme, mais sans sa dimension initiatique/école de Mystères… en quelque sorte un Wotanisme laïc, si je puis dire…

        Que les Dieux vous bénissent !

        Gauselin 14/88

      • Exact. Reste à savoir si la Créativité peut amener certaines personnes au Wotanisme et inversement. Quoi qu’il en soit, nos deux religions avancent de pair dans une direction identique, à l’exact inverse du christianisme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s