Il n’y a plus d’ailleurs. L’Antarctique fait de la résistance !

Je suis définitivement tombé dans l’extase. L’import massif d’extra-européens dans nos bonnes terres de France tue toute notion d’étranger et de terres inconnues, d’ailleurs. Toutes les couleurs, toutes les idées, toutes les coutumes se retrouvent dans la même boîte, on ferme, on secoue, et on en ressort la même soupe grise, qu’on pourra aisément assaisonner de culture de masse, saler de tolérance et poivrer de droits de l’homme. Mais d’autres sites vous parleront mieux du sujet que Moi.

Nous ne vivons plus en démocratie. On peut tenter de se forger son petit monde intérieur, sa micronation virtuelle, tel le Sieur Shumule, enfermé dans sa tour d’ivoire et reçevant à domicile une certaine jeunesse bretonne aristocratique aux influences National-Breizhourion, avide de conquêtes aux accents nietzschéens, à savoir l’accomplissement humain et égoïste dans la folie. Initiative de suicide collectif par ailleurs fort respectable dans ces derniers jours de désespoir dont l’âme même ne rencontre pas de fond. Mais impossible pour moi de suivre cette voie-là, puisqu’il semble rationnel qu’un objet coulant dans un sens resurgira sans doutes permis de l’autre coté la tête on ne peut plus droite.

Un refrain solitaire m’entraîne plutôt dans ce fou besoin de la terre sous mes mains, malléable et glissante entre les doigts, humide, sèche, froide ou disciplinée. L’Antarctique, la terre Marie-Byrd, n’ayant pas d’histoire, c’est un endroit parfait, un jardin fertile dans un désert glacé pour la droite-ultra Antarctique dernière Nation ! Antarctique dernière volonté d’un peuple asphyxié ! Mon ultime réveil approche, et je veux passer devant le juge de l’Éternité avec bonne conscience, et pour cause : j’ai vaincu la Mort ! Merde, je vis cloitré entre quatre murs, merde, j’ai pas à m’excuser, merde j’ai allumé un feu, alors quoi ! ENCORE ? Mais je ne parle plus depuis des années, quoi dire alors?                                                                                          L’homme masqué

Publicités

Mouvement politique Antarctiquais

J’apprends à l’instant la création d’un « parti » communiste en Antarctique : le Mouvement Unifié Marxiste-Léniniste d’Antarctique ! En abrégé, le MUMLA.

Drapeau du MUMLA

Il a pour objectif de réunir toutes les personnes vivant en Antarctique, ce qui comprend alors également le territoire contrôlé par le Snowbay :la Terre Marie-Bryd. Malgré le fait que le marxisme-léninisme, autrement appeler stalinisme, n’est rien de très neuf et ne propose donc pas de plongée vers un avenir incertain, comme le stipule la Constitution snowbaienne ( actuellement en cours de modification). L’idée même de « parti » n’existe pas au Snowbay, d’où les guillemets.

Si j’ai décider de promouvoir le MUMLA, c’est justement qu’aucun parti ni aucune société n’a jamais eut cours en Antarctique, et que de ce point de vue le MUMLA respecte la Constitution appliquée au Snowbay.

Une Autre raison est d’ordre géostratégique : le MUMLA considère l’Antarctique comme un continent et un pays uni, et milite à titre aussi bien au Snowbay que dans les régions sous administration d’un autre pays. Le MUMLA vise donc à la création d’un État fédéral comprenant le Snowbay, la Terre-Adélie (France), la dépendance de Ross (Nouvelle-Zélande), le territoire chilien de l’Antarctique (Chili), le territoire antarctique australien (Australie), l’Antractique argentine (Argentine), la terre de la reine Maud et l’île Pierre Ier (Norvège) et le territoire antarctique britannique (Royaume-Uni). Et cela arrange les petites affaires du Snowbay, puisque contrôlant le deuxième plus vaste territoire après l’Australie, il obtiendrait une place de choix et pourrait donc faire reconnaître plus aisément son statut d’état souverain librement associé à un État fédéral d’Antarctique.

Reprise des activités

Bonjour à tous,

Après quelques mois d’absence, les pionniers snowbaiens, ceux qui ont survécus, reprennent leur chemin de croix en vue de faire reconnaître internationalement leur pays, la Terre Marie-Byrd en Antarctique, pour le nouveaux venus. Le site à pour but de rassembler les pionniers et visiteurs autour de l’aventure snowbaienne et des actions du Héro Fondateur, héro sans «s», c’est important.

Voici une carte rappelant les revendications du Snowbay:

Territoire revendiqué

 

Depuis janvier, donc, nous avons perdu de nombreux soutiens et sympathisants, ainsi que de nombreux volontaires qui avaient désirer s’installer sur notre territoire et acquérir notre nationalité. Cela est dû en grande partie aux erreurs de jugements et à la faible motivation de mon ancien Ministre de la Communication, un incapable notoire ayant démoralisé la majeure partie de nos troupes. J’ai pris la décision de le renvoyer d’où il est venu : dans la crasse. Cela étant, le chiffre fournit de 12 pionniers dans la catégorie «Sur les Fondateurs » est à mon avis largement surestimé. Un recensement va être effectué et peut-être retrouverons-nous quelques brebis égarées… Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours devenir un pionnier en le demandant à macadoum [at] lavache.com

Mais il ne serais pas juste envers vous de négliger ma propre incapacité à gérer ce mouvement de manière forte, virile et intransigeante envers les faibles, les larves et les faux-amis. J’ai pris la sage décision de ne plus m’apitoyer sur les lâches, qu’ils quittent le navire !

D’autres problèmes restent théoriques : après des essais de vie communautaires de plusieurs semaines, d’un commun accord avec les pionniers, il m’est apparu que la Constitution n’est pas applicable en l’état. Nous ne pouvons pas créer une nouvelle civilisation entièrement indépendante de la morale dominante, la morale judéo-chrétienne, et nous ne pouvons pas ne pas nous servir du passé pour créer le futur. C’est une évolution majeure de la compréhension du monde par un snowbaien. J’en reparlerai plus en détail lorsque la Constitution aura été modifiée (pour l’instant elle n’est pas modifiée, vous pouvez la consulter dans sa version initiale).

Je vous annonce également, chers pionniers, sympathisants, lecteurs assidus, ou curieux, que je travaille sur plusieurs projets. Il s’agira de dessiner sur papier et de mettre en ligne les plans de la future base de vie en Antar ctique qui formera notre capitale provisoire, Point Yu.  Un projet similaire avait déjà vu le jour, et un modèle de base de vie avait été créer en 3D sur le logiciel SketchUp. Les données ont malheureusement étés détruites par le feu et n’avaient pas étés mises en ligne.

Je prévois aussi la création d’un Ezine papier traitant du Snowbay, ce qui peut paraître paradoxal, le « E » étant censé représenter le format électronique du magazine. L’Ezine papier consiste donc à reprendre en droite ligne le concept de l’ezine en mode texte de hacking comme on pouvait en trouver sur feu ivanlef0u.free.fr ou bien sur textfiles.com ou encore l’exellent Rafale.org. Bon, inutile d’insister, vous avez compris, il s’agit d’imprimer en mode texte et de vendre ce zine dans la rue en demandant un prix libre !

Un autre projet encore, bien que le concept soit assez vague, c’est de lutter en général contre le nivellement de la société (tout au moins de notre société snowbaienne) vers le bas.  Cela comprend la critique de ces trucs pourris comme « twitter » ou bien l’utilisation de plus en plus massive de l’anglais, qui est une langue bien inférieure au français, ou bien encore les ânes qui, dans nos métropoles occidentales, osent se baladent à la gay pride (Ah… Belgrade Two zéro zéro one, la belle époque !). Contre cela, nos amis snowbaiens doit améliorer, amener vers le haut l’ensemble de leur nation, par des valeurs d’honneur avant tout, de virilité, d’art constructif et non destructeur , de conscience tribale, ethnique, primitive et presque  bestiale. Ravne gore comme on dirait dans les Balkans…

D’autres projets traînent dans les cartons : serveur gopher, jeu de rôle, forum telnet, un fandom furry « des monstres snowbaiens », etc…

A bientôt.

Pour la glorieuse nation de Corée du Nord

Aujourd’hui, 14h35, heure locale, notre fière nation Snowbaienne avons envoyé à l’aventure le plus fidèle d’entre tous, l’ambassadeur Européen du Snowbay.

Il s’est rendu en Corée du Nord ou il a été reçu par son excellence Kim Jong-il, fils de Kim Il-sung, père fondateur de la Corée du Nord stalinienne! Bien sur, tous les médias occidentaux ont taits cette rencontre de premier plan netre héros mal-aimés.

C’est donc un grand honneur pour notre jeune pays qui voit sa reconnaissance internationale trouver un nouvel appui de TAILLE.
Notre ambassadeur espère conclure plusieurs accords bilatéraux importants entre les deux pays :

  1. Le pacte de non-agression et de défense mutuelle du territoire. Ainsi, si l’un des deux pays est attaqué, l’autre devra lui devra une assistance militaire de tous ses moyens.
  2. L’échange de résine de cannabis, dont la Corée du Nord fait secrètement commerce contre la fourniture de sculpture d’Arno Brecker, dérobé les soirs de pleine lune par nos meilleurs serruriers. En effet, Kim le vieux aime admireret se rêver dans le corps de superbes Hyperborréens, auxquels il a voulu toute sa vie pouvoir ressembler.
  3. La cconstruction d’une base en Antarctique pour notre communauté en écchanges de l’organisation d’une réseau de traite des blanches à destination des salons de plaisir de PyongYang.
  4. L’achat de deux têtes nucléaires de première qualité en vue de promouvoir la prolifération nucléaire mais aussi d’imposer les droits du Snowbay sur la Terre Marie Byrd et de favoriser la dissuasion nucléaire Snowbaienne sur le reste du monde!

Pourquoi une telle alliance avec ce pays rebus de la planète? Tout simplement parce qu’ils s’imposent dans leur démarchenet de rebelles n°1 du monde! Aucun rapport, donc entre leur communisme radical et notre engagement auprès d’eux. Ils auraient étés les seuls capitalistes dans un monde communiste, c’est aussi vers eux que nous nous serions tournés.

Nous vous tiendrons informés, chers admirateurs et citoyens de l’évolution des négociations à huit clos qui se déroulent depuis maintenant 34 minutes. La face du monde en restera changée à jamais! Gloire à tous les rebelles à l’ordre établi!

Les revendications exactes du Snowbay

Rien de mieux qu’une belle carte …

snowbay revendications

Le Snowbay n’est pas uniquement la Terre Marie Byrd mais aussi l’île Pierre 1er et les eaux nationales jusqu’au 60°
L’île Pierre 1er est également revendiquée par la Norvège, c’est pourquoi le Snowbay y enverra une garnison permanente afin d’y affirmer sa souveraineté. Au vu de la faible qualité de leur prestation eurovisionnesque, on est en mesure de penser que leur armée se trouve dans le même état de délabrement.

Constitution

Constitution de Snowbay

Pensée à partir de rien, pensée neuve et pensée unie…
Un autre Nouveau Monde…

Préambule :

L’Antarctique, au cours de l’histoire de la Terre n’a jamais été colonisé ni par l’homme ni par aucun animal du monde visible. C’est donc sur la Terre Marie Byrd, dernière terre libre au monde, véritable symbole du monde inconnu et intouchable qu’il est nécessaire de fonder un nouvel état autonome pour créer une société et une civilisation entièrement neuve.

Aucune culture, aucune tradition, aucune religion, aucune société, aucun état ni aucun lobby n’exercera la moindre influence sur un territoire resté aussi préservé depuis la naissance de la Terre. Ce ne donc être que le lieu tout désigné pour une civilisation à la peau neuve. Entièrement neuve implique une civilisation sans base, sans fondations ni sous-sol. Aucune société et aucune tradition signifie donc également aucune couleur, qu’elle soit raciale, politique ou religieuse. Le monde entier peut entrer sur ce territoire pour autant qu’il n’emporte pour seul bagage son idée d’une société apaisée, et reparte plein d’une humanité reconstruite, certain tel un alchimiste, d’avoir accompli son Grand Œuvre et sa tâche sur terre.

Une société neuve neuve implique également un oubli général de tout ce qui constitue les bases de la justice mondiale actuelle. A Snowbay, on ne connait l’horreur du viol ou du vol. Ici on n’a pris conscience du Mal qu’incarne négationnisme et le crime contre l’humanité, on ne sait pas que la pédophilie où le nazisme sont des choses horribles. Notre but n’est bien sur pas de cimenter les bases d’un refuge mondial pour terroristes, voleurs, psychopathes en tout genres. mais bien de rayer toute référence aux philosophie occidentales, moyen orientales, asiatiques. Cela pour transformer l’homme en profondeur, changer sa structure pour dépasser la bipolarité ancrée du monde : Bien/Mal ; Beau/Laid ; Visible/Invisible ; Retard/Avance ; Juste/Injuste etc… Cette logique ne permet pas à l’homme de progresser efficacement vers son but.

Snowbay ne se coupera pas pour autant du reste du monde, qui dit structure différente ne dit pas forcément refus des erreurs et des acquis, notamment scientifiques du monde.

Mais pour des informations complémentaires, référerons-nous à un texte fondateur, le Matin des Magiciens.



Le but de Snowbay est alors de créer un Homme Nouveau. Cela implique les travaux suivants :

  1. Nouvelle langue et nouvelle écriture
  2. Nouveau mode de pensée
  3. Nouveau système économique (l’argent n’aura cours qu’entre Snowbay et l’éxtérieur, et non de Snowbay à Snowbay)
  4. Religion libre (Aucun lieu de culte spécifique ne sera construit hors de zone bien délimité)
  5. Nouvelle philosophie scientifique, le progrès étant notre allié
  6. Valoriser notre territoire à l’étranger.


Cette constitution est le seule et unique texte législatif de ce pays. Il est impossible de supprimer ou de rajouter une Acceptation à la constitution. Si la modification de la constitution s’avère nécéssaire alors le seul procédé sera de supprimer une loi pour en créer une autre, le nombre de Acceptations ne devant pas être supérieur à cinq. Modifier le Préambule exige l’accord de la majorité des citoyens.

  • Acceptation Première


Chaque être humain dispose de tous les droits sur son propre corps et sa propre conscience.

Aucune modification génétique sur l’être humain de quelque sorte qu’elle soit ne sera donc tolérée sur le territoire Snowbaien.

Le but de l’état Snowbaien est d’arriver par un moyen quelconque à la réalisation d’une humanité nouvelle.


  • Acceptation Deuxième

L’état Snowbaien n’acceptera sur son territoires et ses résidents aucune sorte d’influence et de pressions extérieures, et ceci en vertu du respect de l’Acceptation Première.

  • Acceptation Troisième

Le gouvernement Snowbaien sera constitué de cinq membres fondateurs. Il prendra les décisions dans le respect et le but de promotion de l’ordre nouveau pour l’homme nouveau.

Si un des membres fondateurs disparait, un nouveau membre serait immédiatement nommé à par une décision unanime des membres restants.

Les décisions de justice seront rendues par un vote de tous les citoyens et feront jurisprudence. Nul avocat ne sera toléré.

  • Acceptation Quatrième

Toutes les décisions nécessaires au bon fonctionnement de l’État feront jurisprudence sur tout le territoire.

Aucune jurisprudence ne sera mise sous écrit mais devront faire partie de l’imaginaire collectif, à l’exeption près des décisions d’arbitrage de conflits entre citoyens définies à l’Acceptation Troisième.

  • Acceptation Cinquième

La dernière acceptation, et la seule Loi, sera Fais ce que tu veux, dans le respect de la dignité des autres hommes et le respect des quatre acceptations précédentes.